BFMTV

Yémen: un soldat tué dans une attaque d'Al-Qaïda

(photo d'illustration)

(photo d'illustration) - Saleh Al-Obeidi - AFP

Un soldat a été tué et deux blessés lundi dans une attaque d'Al-Qaïda contre un poste militaire de la province du Hadramout (sud-est du Yémen) où trois assaillants ont aussi été abattus, a indiqué un haut responsable de l'armée.

Un point de contrôle, près du camp militaire de Dowen, a été la cible d'une attaque de combattants des jihadistes d'Al-Qaïda, a déclaré à l'AFP le général Faraj al-Bahsani, commandant de la 2e zone militaire qui couvre cette région.

Trois des assaillants ont été abattus et d'autres ont été blessés lors d'échanges de tirs ayant suivi l'attaque, a-t-il ajouté. Al-Qaïda est bien implantée dans la province du Hadramout, terre d'origine de nombreux chefs du réseau jihadiste.

Instabilité 

Les combattants d'Al-Qaïda ont toutefois été chassés en 2016 de plusieurs villes comme Moukalla, capitale de la vaste province, à la faveur d'une opération à laquelle ont participé des forces de la coalition militaire arabe intervenant au Yémen, dont des unités émiraties.

Al-Qaïda et Daesh ont profité depuis 2014 de l'instabilité au Yémen, théâtre d'un conflit opposant les rebelles Houthis au gouvernement, pour renforcer leur présence dans le sud et le sud-est de ce pays.

Les Etats-Unis ont multiplié les attaques, notamment de drones, contre Al-Qaïda au Yémen depuis l'arrivée du président Donald Trump à la Maison Blanche en janvier.

G.D. avec AFP