BFMTV

Yémen: la coalition arabe ouvre une enquête après un raid contre un hôpital

BFMTV

La coalition arabe sous commandement saoudien engagée au Yémen a lancé mardi une enquête "indépendante" après la vive indignation suscitée par un raid aérien meurtrier contre un hôpital ayant fait 14 morts selon Médecins sans frontières (MSF).

Dans le même temps, sept civils ont été tués à Najran, dans le sud de l'Arabie saoudite, par une roquette tirée depuis le Yémen voisin par des rebelles Houthis, a annoncé la défense civile saoudienne cité par l'agence de presse officielle SPA.

Il s'agit du plus grand nombre de civils tués dans le royaume depuis que ce pays a pris en mars 2015 la tête d'une coalition militaire arabe qui intervient en soutien au président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi contre les rebelles yéménites, maîtres de la capitale Sanaa et d'autres régions du pays.

Au Yémen, MSF a indiqué qu'une vingtaine de personnes avaient également été blessées dans le raid mené lundi contre l'hôpital d'Abs, dans la province de Hajja (nord). Les frappes ont eu lieu dans une zone contrôlée par les Houthis qui sont alliés à des soldats restés fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh.

V.R. avec AFP