BFMTV

Un sac en tissu pour lutter contre les clichés islamophobes

Photo du sac en tissu prise dans le métro, à Berlin (Allemagne), et postée le mardi 16 août 2016

Photo du sac en tissu prise dans le métro, à Berlin (Allemagne), et postée le mardi 16 août 2016 - Facebook - Nader Al-Sarras

Un "tote bag", un sac en toile avec un message très singulier en langue arabe, a été repéré cette semaine dans le métro de Berlin, en Allemagne, par un journaliste.

"Ce texte n'a pas d'autre but que d'effrayer ceux qui ont peur de la langue arabe". Le message écrit en langue arabe est imprimé sur le sac en toile d'une personne dans le métro berlinois, en Allemagne. Il a été repéré par le journaliste Nader Al-Sarras, qui a posté une photo du "tote bag" le 16 août dernier, sur son compte Facebook

Partagé plus de 15.000 fois et liké plus de 35.000 fois, le post a fait le tour du web et suscité de nombreux commentaires enthousiastes des internautes.

Lutter contre l'islamophobie

Ce sac, qui vise à lutter contre l'islamophobie, a été pensé et élaboré par le studio de graphisme Rock Paper Scissors‎, ouvert depuis peu et situé dans la ville israélienne d'Haïfa, qui abrite une importante communauté arabe palestinienne. 

Navrés de voir que l'arabe commence petit à petit à disparaître des lieux publics, les instigateurs du "tote bag", Sana Jammalieh, 29 ans, et Haitham Charles Haddad, 27 ans, estiment qu'il est important de la pérenniser. "C'est notre langue, une partie de qui nous sommes, et nous pensons que cela devrait faire partie de notre paysage urbain", confient-ils au média australien SBS qui précise également que l'arabe est une langue officielle en Israël.

Vendu 15 dollars, le sac en toile est disponible sur la boutique en ligne

A.C.