BFMTV

Un morse attaque et coule un bateau russe dans l'Arctique

Une femelle morse et son petit (illustration)

Une femelle morse et son petit (illustration) - AXEL HEIMKEN / DPA / AFP

Au cours d'une expédition dans l'archipel François-Joseph, la barge de débarquement d'une unité de la marine russe a été attaquée par une femelle morse, qui souhaitait probablement protéger ses petits.

Un drame évité de justesse. Alors qu'ils participaient mi-septembre à une expédition dans l'archipel François-Joseph, dans l'Arctique, les membres d'une unité de la Marine russe, accompagnés de chercheurs de la société de géographie russe, ont été la cible d'une femelle morse particulièrement agressive.

Afin de rejoindre le rivage, les militaires de la Flotte du Nord ont débarqué du remorqueur Altaï et ont emprunté une barge que l'animal a violemment attaquée probablement pour protéger ses petits, rapporte Business Insider. Plus de peur que de mal : si le canot a finalement coulé, tous les membres de l'équipage ont eu le temps de regagner la rive.

"De sérieux dommages ont été évités grâce à la réactivité des membres de la Flotte du Nord, qui sont parvenus à éloigner le navire sans blesser les mammifères", a indiqué la Marine russe.

Le journal norvégien The Barents Observer a souligné qu'un drone militaire survolait le troupeau de morses. La Marine n'a pas précisé si l'engin pouvait être la cause de l'agression de l'animal.

Me.R.