BFMTV

Un agent de sécurité de l'ambassade d'Australie tué en Irak

Julie Bishop, ministre des Affaires étrangères australienne, a annoncé la mort d'un agent de sécurité australien en Irak.

Julie Bishop, ministre des Affaires étrangères australienne, a annoncé la mort d'un agent de sécurité australien en Irak. - SONNY TUMBELAKA / AFP

Un employé d'une société privée assurant la sécurité de l'ambassade d'Australie en Irak a péri dans un "incident tragique", a annoncé ce vendredi la ministre australienne des Affaires étrangères, certains médias rapportant qu'il est mort par balle.

"Je confirme le décès d'un employé de sécurité australien de 34 ans travaillant à l'ambassade d'Australie à Bagdad", déclare Julie Bishop, la chef de la diplomatie australienne, dans un communiqué. "Le gouvernement adresse ses condoléances à la famille de l'Australien après cet incident tragique" a-t-elle ajouté.

Acte indépendant du contexte irakien

Elle n'a en revanche donné aucune précision sur les circonstances de ce décès, indiquant qu'une enquête était en cours. Aux journalistes qui l'interrogeaient, elle a toutefois précisé que ce décès n'était pas lié "à la situation générale (de l'Irak) en termes de sécurité". L'homme travaillait pour Unity Resources Group (URG), entreprise privée assurant depuis plus de cinq ans la sécurité de l'ambassade d'Australie, située dans la Zone verte de Bagdad. Le Sydney Morning Herald rapporte de son côté que l'homme a été tué par balle et qu'un de ses collègues a été interrogé au sujet de cette fusillade, intervenue mercredi soir.

A.M avec AFP