BFMTV

Turquie: un homosexuel syrien a été retrouvé décapité à Istanbul

La police turque. (photo d'illustration)

La police turque. (photo d'illustration) - Flickr - Keith Clark

Un réfugié syrien homosexuel a été retrouvé décapité et terriblement mutilé deux jours après sa disparition dans le centre d'Istanbul, selon une association de défense des droits homosexuels.

Le corps d'un réfugié syrien homosexuel a été retrouvé décapité et horriblement mutilé deux jours après sa disparition fin juillet dans le centre d'Istanbul, selon une association de défense des droits des homosexuels.

Muhammed Wisam Sankari avait fui la guerre en Syrie et avait disparu le 23 juillet du district islamo-conservateur de Fatih où il vivait. Selon ses amis, le jeune homme souhaitait quitter Istanbul car il était fréquemment victime de menaces homophobes. Il avait déjà été enlevé et violé cinq mois plus tôt. Son corps était si abîmé qu'il n'a pu être identifié que grâce à son pantalon, raconte un ami:

"Ils avaient tailladé le corps de Wisam si violemment que deux lames de couteau se sont brisées dans sa chair. Ils l'ont décapité. Le haut de son corps était méconnaissable, il était éviscéré. Nous avons reconnu notre ami grâce à son pantalon".

L'homosexualité est légale en Turquie mais la communauté gay se plaint régulièrement de discriminations et de harcèlement dans ce pays musulman conservateur.

la rédaction avec AFP