BFMTV

Trump suggère que les démocrates qui ne l'ont pas applaudi au Congrès étaient des "traîtres"

Donald Trump

Donald Trump - JIM WATSON / AFP

Ce lundi, Donald Trump, qui prenait la parole dans une usine de Cincinnati dans l'Ohio, a laissé entendre que les Démocrates qui ne l'ont pas applaudi lors de son discours sur l'état de l'Union la semaine dernière étaient des "traîtres".

Le discours, organisé dans une usine de Cincinnati dans l'Ohio, devait permettre au président américain de parler économie. Mais, ce lundi, il a préféré se servir de la tribune pour rejouer le match de la semaine dernière: son discours sur l'état de l'Union devant le Congrès.

"Pourquoi pas?" 

Amer, il a vitupéré ce lundi contre des Démocrates dont la froideur l'a visiblement déçu, comme l'a noté CNN qui a relevé le caractère offensif de la harangue: "Ils étaient comme morts, et non-Américains. Non-Américains. Quelqu'un a parlé de 'traîtres', oui, c'est peut-être de la trahison, pourquoi pas?", a-t-il dit au sujet de ces élus Démocrates trop apathiques selon lui. 

"Peut-on parler de trahison? Pourquoi pas", a-t-il insisté. "En tout cas, ils n'avaient pas l'air de tellement aimer notre pays", a-t-il pointé, affirmant comme à son habitude que cette observation était "très, très triste".

C'est le silence de l'opposition au moment où il évoquait les records atteints par le chômage parmi les noirs et les hispaniques qui l'a apparemment le plus dérangé: "On aurait pu s'attendre à ce qu'ils applaudissent un tout petit peu", a regretté Donald Trump. Le président des Etats-Unis a également assuré que ce manque d'enthousiasme allait rendre plus difficile encore le travail bilatéral entre Républicains et Démocrates. ,

Robin Verner