BFMTV

Time met à l'honneur des journalistes pour les personnalités de l'année 2018

Jamal Khashoggi le 15 décembre 2014

Jamal Khashoggi le 15 décembre 2014 - Mohammed Al-Shaikh - AFP

Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué en octobre dernier, figure en tête de liste du palmarès du magazine américain.

Comme chaque année, l'hebdomadaire américain Time Magazine a désigné sa liste de "personnalités de l'année". Pour 2018, le magazine a choisi de mettre en avant des journalistes de plusieurs continents, dont Jamal Khashoggi.

  • Le Saoudien Jamal Khashoggi

Jamal Khashoggi, éditorialiste saoudien critique de Ryad qui écrivait notamment pour le Washington Post, a été tué le 2 octobre au consulat d'Arabie à Istanbul. Depuis, des proches du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane sont accusés par la justice turque d'avoir commandité l'assassinat. Le meurtre a été à l'origine d'une grave crise diplomatique entre l'Arabie Saoudite et les principales puissances internationales.

  • La Philippine Maria Ressa

Directrice de l'organe de presse Rappler, la journaliste politique Maria Ressa travaille sur les dérives autoritaires du président philippin Rodrigo Duterte. D'après Amnesty International, Rappler "a publié des enquêtes détaillées sur certaines des milliers d’exécutions extrajudiciaires commises par la police et des personnes armées non identifiées dans le cadre des opérations liées à la lutte contre les stupéfiants." L'organe est par conséquent régulièrement la cible d'attaques de la part du président. 

  • Les Birmans Wa Lone et Kyaw Soe Oo

Ces deux journalistes de l'agence Reuters sont emprisonnés en Birmanie depuis leur condamnation, le 3 septembre dernier, pour "atteinte aux secrets d'Etat". Reporters sans frontières explique qu'ils ont enquêté "sur un massacre de dix civils rohingyas par des militaires birmans" et estime que les deux reporters "servent de boucs émissaires aux autorités pour dissuader les journalistes trop curieux."

  • La rédaction du journal local américain Capital Gazette

La rédaction de Capital Gazette à Annapolis dans le Maryland, a été victime d'une attaque à l'arme à feu le 28 juin dernier, dans laquelle elle a perdu cinq salariés. Le suspect, Jarrod Warren Ramos, était en conflit avec le journal après avoir perdu un procès en diffamation. Il a depuis été mis en examen pour meurtre avec préméditation.

C'est la première fois qu'un ou plusieurs journalistes deviennent personnalité de l'année du magazine, qui décerne ce titre depuis 1927. Autre première: jamais une personne décédée n'avait été retenue comme personnalité la plus marquante de l'année écoulée.

Le Time a choisi de publier quatre Unes différentes de son magazine cette semaine pour mettre en avant les quatre journalistes, ou équipes de journalistes, placés en tête de son classement.

Avec AFP