BFMTV

Tchad: quatre soldats tués dans l'explosion d'une mine

BFMTV

Quatre soldats tchadiens ont été tués lorsque leur véhicule a sauté vendredi sur une mine dans la région frontalière avec le Niger, où le groupe islamiste nigérian Boko Haram mène régulièrement ce genre d'attaques contre les militaires, a-t-on appris samedi de source sécuritaire.

"Une voiture de l'armée a sauté sur une mine posée par les Boko Haram à Kaiga Kindji, près de la frontière entre le Tchad et le Niger, faisant quatre morts et une dizaine de blessés", a indiqué à l'AFP cette source sécuritaire sous couvert d'anonymat, ajoutant que "les blessés ont été amenés à N'Djamena", la capitale tchadienne.

Les militaires tchadiens déployés dans cette zone proche du lac Tchad sont régulièrement visés par des mines posées par des jihadistes de Boko Haram, qui ont prêté allégeance en mars 2015 à l'organisation Etat islamique (EI).

la rédaction avec AFP