BFMTV

Suède: un médecin espagnol condamné pour agressions sexuelles et viols sur 50 enfants

Des cordons de police autour de l'endroit où Clarissa Jean-Philippe avait été tuée, le 8 janvier 2015.

Des cordons de police autour de l'endroit où Clarissa Jean-Philippe avait été tuée, le 8 janvier 2015. - Kenzo Tribouillard - AFP

Un médecin espagnol a été condamné ce mardi, en Suède, à dix ans de prison pour agressions sexuelles et viols dans l'exercice de ses fonctions.

Cristian Carretero, 29 ans, a été reconnu coupable de quatre viols et 46 agressions sexuelles sur mineurs, essentiellement des petites filles, ainsi que pour la détention de matériel pédopornographique.

Le généraliste, diplômé de l'Université de Barcelone, a également été condamné au titre des préjudices subis par des adultes qu'il incitait à pratiquer des attouchements sur leurs enfants.

La peine a été assortie d'une expulsion définitive du territoire à sa sortie de prison.

Viol avec circonstances aggravantes 

Les faits se sont produits entre 2015 et 2017 dans plusieurs centres médicaux du pays scandinave, ainsi qu'à travers un service de consultation sur internet.

Lors de consultations pour des maux souvent anodins, il convainquait les parents des jeunes victimes d'examiner lui-même leurs organes génitaux, ou leur demandait de le faire pour lui lors des consultations à distance, sans justification médicale apparente. A plusieurs reprises il a également filmé les faits.

Dans sa décision, le tribunal a retenu la qualification de viol avec circonstances aggravantes "compte tenu du fait qu'il a utilisé sa position de médecin et abusé d'une confiance particulière, ainsi que de l'âge des enfants".

Aude Solente avec AFP