BFMTV

Orages et inondations: au moins 21 morts dans la capitale de la Macédoine

Au moins 21 personnes ont perdu la vie suite à d'importantes inondations en Macédoine

Au moins 21 personnes ont perdu la vie suite à d'importantes inondations en Macédoine - ROBERT ATANASOVSKI / AFP

Au moins vingt et une personnes sont mortes dans les faubourgs de Skopje, prises au piège de coulées de boue et d'inondations soudaines dans la capitale macédonienne, frappée par de violents orages dans la nuit de samedi à dimanche.

A Skopje, la capitale macédonienne, au moins 21 personnes ont péri noyées, prises au piège dans leurs voitures ou leurs foyers, lorsqu’une énorme quantité d’eau et de boue a déferlé dans les faubourgs de la ville.

"Une trombe d'eau s'est abattue sur Skopje en l'espace de vingt minutes", a déclaré le maire de Skopje, Koce Trajanovski. L'eau a surpris "beaucoup de gens qui étaient dehors, dans les champs, sur le périphérique", a-t-il ajouté.

Parmi les morts figure une petite fille de huit ans, dont le décès a été constaté à l'hôpital de Skopje, selon des sources hospitalières.

56 autres personnes ont été blessées. Un bilan qui va sans doute évoluer, le ministère de l’Intérieur précise que les opérations de recherche de survivants ou d’autres victimes sont toujours en cours et continueront les jours suivants avec l’armée et la police macédonienne.

"L'eau était partout"

Dans la nuit de samedi à dimanche, les orages étaient accompagnés de vent violent soufflant à plus de 70 km/h. 

"L'eau était partout, les meubles, la télé, le réfrigérateur flottaient dans la maison c'était un cauchemar", raconte Baze Spriovski, 43 ans, de Singelic, un des secteurs les plus touchés par les intempéries.

En deux heures, 93 litres d'eau par mètre carré sont tombés sur Skopje, soit la moyenne pour un mois d'août entier, selon l'Institut hydrométéorologique national. Plus de 800 impacts de foudre ont été relevés lors des deux premières heures de la tempête.

Appels à la prudence

Les autorités municipales ont appelé la population à éviter de sortir dans les rues, et surtout de circuler en voiture, tant que la situation ne sera pas normalisée. La circulation sur l'autoroute périphérique, qui passe non loin des faubourgs sinistrés, a été interrompue. Dans certains quartiers, l'électricité n'est toujours pas rétablie ce dimanche après-midi.

M.H, avec AFP