BFMTV

L'Union européenne dénonce le chantage aux migrants de la Turquie

Les 27 dénoncent le chantage aux migrants d'Ankara. L'UE "rejette fermement l'usage par la Turquie de la pression migratoire à des fins politiques. Pour tenter d'obtenir le soutien des Occidentaux dans son conflit avec la Syrie, Ankara a ouvert ses frontières aux migrants qui se trouvent sur son territoire. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé mercredi que l'Europe devait appuyer les initiatives turques visant à régler le conflit en Syrie si elle voulait mettre un terme à la crise migratoire.

Sur le même sujet