BFMTV

Israël: la sécurité de l'aéroport peut lire les mails des touristes

BFMTV

Les services de sécurité de l'aéroport de Tel-Aviv sont légalement autorisés à accéder aux courriers électroniques des touristes et leur interdire l'entrée en Israël en cas de refus, selon une association de défense des droits civils mercredi.

Les détails de cette mesure ont été confirmés par le procureur général Yehouda Weinstein dans une réponse écrite à l'Association pour les Droits civils en Israël (ACRI), selon un communiqué de cette association.

L'association avait demandé en juin 2012 au procureur des clarifications à propos d'informations de presse selon lesquelles des responsables de la sécurité de l'aéroport Ben Gourion avaient demandé l'accès aux courriers électroniques des touristes avant de les autoriser à pénétrer en Israël.

"Dans un courrier datant du 24 avril, le bureau du procureur général a confirmé cette pratique", indique un communiqué d'ACRI, précisant que cette demande ne serait faite qu'en cas "de soupçons réels" et uniquement avec le consentement du touriste.

Néanmoins, si le touriste ne laisse pas la sécurité accéder à ses mails, les autorités pourront lui refuser l'accès au territoire israélien, selon le communiqué de l'association.

ACRI a dénoncé cette pratique qualifiée "d'intrusion considérable dans la vie privée" qui force en quelque sorte les touristes à ouvrir leurs boîtes mail afin d'éviter l'expulsion du territoire.