BFMTV

À Jérusalem, les portiques sur l'esplanade des mosquées ont été retirés

Le gouvernement israélien a pris la décision de désinstaller les détecteurs de métaux aux abords de l'esplanade des mosquées, à Jérusalem, à l'origine d'un mouvement de protestation et d'affrontements entre Palestiniens et forces de sécurité qui durait depuis une dizaine de jours. Les autorités musulmanes appellent toutefois toujours au boycott du site en attendant une évaluation de la situation.