BFMTV

Après le crash de l'avion d'Ukraine International Airlines, des protestations étudiantes éclatent contre le régime iranien

Dans la nuit du 7 au 8 janvier, l'Iran abattait un avion d'Ukraine International Airlines, faisant 176 morts. Le gouvernement iranien a avoué sa responsabilité dans le crash du Boeing 737, évoquant une "erreur humaine" due à "l'aventurisme américain". Mais ces explications n'ont pas plus aux étudiants, qui manifestent pour dénoncer les "mensonges" de leurs dirigeants.