BFMTV

Manifestations à Hong Kong: 44 manifestants vont être inculpés pour participation à des émeutes

Une manifestation à Hong Kong

Une manifestation à Hong Kong - Anthony WALLACE / AFP

Risquant jusqu'à dix ans de prison, 44 manifestants arrêtés à Hong Kong durant les violences qui ont émaillé les manifestations pro-démocratie vont être inculpés pour participation à des émeutes.

Quarante-quatre manifestants arrêtés à Hong Kong durant les violences qui ont émaillé les récentes manifestations pro-démocratie vont être inculpés pour participation à des émeutes, risquant ainsi jusqu'à dix ans de prison, a déclaré mardi un responsable de la police. 

"Nous sommes sur le point de les inculper. Un communiqué de presse sera publié dans la soirée", a indiqué ce responsable parlant sous couvert d'anonymat.

La pire crise de son histoire récente

Hong Kong est plongé dans la pire crise de son histoire récente, avec de gigantesques manifestations pacifiques depuis le 9 juin contre le gouvernement local pro-Pékin mais aussi des affrontements sporadiques entre contestataires radicaux et policiers.

La mobilisation partie du rejet du projet hongkongais - désormais suspendu - d'autoriser les extraditions vers la Chine, s'est muée au fil des semaines pour le régime communiste en un défi d'une ampleur sans précédent depuis la rétrocession en 1997 de cette ancienne colonie britannique.

Lundi, le gouvernement chinois a renouvelé son soutien à la cheffe contestée de l'exécutif hongkongais Carrie Lam et à la police locale, et appelé à "rétablir l'ordre au plus vite" dans ce haut lieu de la finance internationale.

Alexandra Jaegy avec AFP