BFMTV

"Maison de l'horreur" en Californie: l'aîné des enfants était un étudiant brillant

La maison des Turpin à Perris, en Californie.

La maison des Turpin à Perris, en Californie. - FREDERIC J. BROWN / AFP

Jour après jour, la presse américaine découvre le quotidien des enfants maltraités et séquestrés par leurs parents dans leur maison californienne de Perris. L'aîné de cette fratrie de treize a suivi une scolarité brillante à l'université de Mont San Jacinto.

On sait que, si David Turpin avait soustrait ses treize enfants du système scolaire classique en misant sur l'instruction à domicile, quelques-uns parmi cette fratrie maltraitée, affamée et séquestrée dans la maison familiale de Perris en Californie, ont eu l'occasion de fréquenter des établissements à certaines périodes.

Le témoignage d'une ancienne élève avait ainsi dépeint l'un des enfants Turpin au sein du community college (faculté de rang modeste) de Mont San Jacinto comme un garçon évitant de croiser le regard d'autrui, s'habillant toujours de la même manière et qui avait "englouti plat après plat" lors d'un buffet organisé par l'école. 

La famille n'est pas passée inaperçue

Il apparaît qu'il s'agissait là de l'aîné, aujourd'hui âgé de 29 ans. The Mercury News s'est fait l'écho de la scolarité du jeune homme entre ces murs sur son site internet. C'est entre 2014 et au moins 2016 que le premier des enfants Turpin a suivi les cours du Mont San Jacinto College. La direction de l'établissement a indiqué que s'il n'y avait certes pas décroché de diplôme, il n'avait pas démérité, loin de là, accrochant le tableau d'honneur à l'issue de deux semestres consécutifs, à l'automne 2015 et au printemps 2016. Ses compétences étaient assez éclectiques puisqu'il recueillait les meilleures notes en algèbre comme en guitare et en expression orale, entre autres. 

Il faut dire qu'il était sous bonne escorte. Sa mère l'amenait à l'école, puis attendait son retour dans sa voiture. La famille n'est pas passée inaperçue dans cet univers.

Joe Chermak s'est souvenu, auprès de l'agence Associated Press, avoir assisté à un concert de guitares donné au Mont San Jacinto College en mai 2016. Il y a vu les Turpin au grand complet, notant au passage que leur nombre leur faisait occuper presque la moitié d'une rangée. Ils portaient tous des chemises bleues et des pantalons beiges. Il avait alors été choqué par la maigreur des enfants. 

Robin Verner