BFMTV

Les proches de l'otage française Sophie Pétronin reçus au ministère des affaires étrangères

Les proches de l'otage français au Mali Sophie Pétronin ont été reçus ce samedi au ministère des affaires étrangères.

Le fils et les deux neveux de Sophie Pétronin ont été reçus ce samedi par des représentants du Quai d'Orsay. Cet entretien engagé à la suite de la diffusion, jeudi dernier, d'une courte vidéo de l'otage française enlevée au Mali en décembre 2016. Dans cet enregistrement d'une minute, que rien ne permet de dater, Sophie Pétronin, âgée de 75 ans et qui dirigeait une association d'aide aux orphelins, apparaît très affaiblie.

Ces images ont accentué l'angoisse des proches mais aussi leur colère, eux qui doutaient d'une véritable mobilisation des autorités françaises.

Établir des contacts

Interrogé par BFMTV à l'issu de l'entretien, Lionel Granouillac, l'un des neveux de Sophie Pétronin, a exprimé ressentir de "l'espoir" et se félicite des "relations apaisées" et "constructives" avec le ministère des Affaires étrangères, même s'il assure qu'il restera "vigilant".

"On a pris la décision de faire table rase et de mettre toute notre énergie, nous la famille, l'état, les différents services de l'état, pour essayer de faire avancer. Ils nous ont rassuré sur le fait qu'ils ont une vraie volonté d'établir des contacts et de vérifier qu'elle est encore vivante", a souligné de son côté le fils de l'otage, Sébastien Chadaud-Pétronin. 

M.P