BFMTV

Le prisonnier palestinien Mohammed Allan cesse sa grève de la faim

Un portrait du prisonnier paliestinien Mohammed Allan, sur un mur de Gaza, le 6 août 2015

Un portrait du prisonnier paliestinien Mohammed Allan, sur un mur de Gaza, le 6 août 2015 - Mohammed Abed, AFP/Archives

Le prisonnier palestinien Mohammed Allan a cessé sa grève de la faim entamée il y a plus de deux mois, au lendemain de la suspension de sa détention sans inculpation par la Cour suprême israélienne. C'est son avocat qui a lui-même dévoilé cette information jeudi.

"Mohammed Allan a repris conscience et ne fait pas la grève de la faim", a déclaré son conseil Jamil al-Khatib aux journalistes après avoir rendu visite à son client à l'hôpital d'Ashkélon (ouest d'Israël). Mohammed Allan a déjà subi deux comas en raison de sa grève de la faim.

Après des jours de bras de fer et devant l'état de M. Allan, la Cour suprême a décidé mercredi soir de suspendre, "pour le moment", sa détention sans inculpation et de le maintenir en soins intensifs. Les juges ont laissé en suspens la question de son éventuel retour en détention administrative s'il se rétablit.

la rédaction avec AFP