BFMTV

Le président tchétchène Ramzan Kadyrov fait combattre ses enfants en MMA

-

- - Elena Fitkulina - AFP

Bras droit de Poutine en Tchétchénie, Ramzan Kadirov n'a pas hésité à faire combattre ses jeunes fils dans des combats aux poings. Et a posté une vidéo de leurs exploits sur Instagram.

Ils n'ont que huit ou dix ans mais frappent déjà comme des adultes. Dans une vidéo publiée par l'excentrique président tchétchène Ramzan Kadirov, on peut voir ses fils participer à de véritables combats de MMA (Mixed Martial Arts), art martial où presque tous les coups sont permis. 

Des enfants K.O.

La vidéo postée par Ramzan Kadyrov sur Instagram montre son fils Akhmad, 10 ans, mettre K.O. son adversaire en quelques secondes lors du Grand Prix Akhmat-2016 qui s'est déroulé mardi à Grozny. Le président tchétchène faisait partie du public. Le vice-ministre russe des Sports Pavel Kolobkov a annoncé à l'agence TASS l'ouverture d'une enquête.

Le président de l'Union russe des arts martiaux mixtes Fedor Emelianenko, ancien champion du monde, a condamné la participation d'enfants à ce tournoi.

"Ce qui est arrivé au tournoi de Grozny est inacceptable et ne peut pas être justifié", s'est indigné M. Emelianenko sur Instagram, soulignant que les prestations des enfants, qui étaient annoncées comme des démonstrations, étaient en réalité "des combats réels".

Le bras armé de Poutine

Président-dictateur excentrique, Ramzan Kadirov est connu pour son amour des sports violents et du tir. Posant souvent dans des poses guerrières, il est soupçonné d'avoir participé, de près ou de loin, à plusieurs assassinats politiques pour le compte de son mentor et protecteur Vladimir Poutine. 

L'homme fort de la Tchétchénie a été investi mercredi pour un troisième mandat à la présidence de la république de Tchétchénie après avoir remporté près de 98% des suffrages. 

Paul Aveline avec AFP