BFMTV

Le FBI enquête sur un piratage informatique à l'encontre du Parti démocrate

James Comey, patron du FBI.

James Comey, patron du FBI. - Brendan Smialowski - AFP

La publication par Wikileaks de milliers de mails internes au Parti démocrate perturbe l'ouverture de la convention du mouvement à l'aube de la Présidentielle. Le FBI soupçonne la main du Kremlin derrière cette opération.

Le FBI enquête sur un piratage informatique ayant visé le parti démocrate, a annoncé la police fédérale américaine lundi après la publication par WikiLeaks d'emails embarrassants pour la campagne d'Hillary Clinton. 

Le FBI cherche à déterminer "la nature et l'ampleur" de ce piratage, a-t-il dit dans un bref communiqué. 

Une opération dirigée par le Kremlin? 

Certains responsables et experts américains ont affirmé que le piratage, et la publication des emails peu avant le début de la convention démocrate, pourraient avoir été téléguidés par Moscou pour favoriser le républicain Donald Trump, plus critique envers l'Otan que sa rivale démocrate. "Nous prenons très au sérieux les intrusions de cette nature et le FBI continuera à enquêter et à poursuivre tous ceux qui posent une menace dans le cyberespace", s'est borné à indiquer le FBI.

WikiLeaks a publié vendredi près de 20.000 messages piratés des comptes de sept responsables du parti démocrate, et échangés de janvier 2015 à mai 2016. Ces messages montrent la méfiance et le mépris de responsables du parti pour Bernie Sanders, l'ex-rival de Mme Clinton pour la primaire démocrate.

R.V avec AFP