BFMTV

L'interview d'un expert sur la BBC interrompue en direct par ses enfants

Robert Kelly durant l'interview

Robert Kelly durant l'interview - Capture d'écran Youtube

Le professeur Robert Kelly, un universitaire établi en Corée du Sud, est intervenu ce vendredi matin en direct sur la BBC. Alors qu'il était interrogé par la chaîne d'information britannique sur les conséquences de la destitution de la présidente sud-coréenne, ses enfants en ont décidé autrement.

Robert Kelly est professeur à l'université de Pusan, en Corée du Sud. Cette situation géographique et son domaine de compétence, les sciences politiques et la diplomatie, en faisaient un interlocuteur tout désigné pour expliquer aux non-initiés les tenants et les aboutissants de la destitution de la présidente sud-coréenne, Park Geun-hye. C'est à ce titre qu'il est intervenu, depuis un cadre privé, en direct sur la BBC, la célèbre chaîne de télévision britannique. 

Tout paraît sous contrôle, quand soudain...

Au début de l'entretien, tout paraît sous contrôle. Des piles de livres sont alignées soigneusement sur le lit de cette chambre d'où Robert Kelly répond en direct sur la BBC aux questions du présentateur britannique. Mais tout à coup, la porte de la chambre s'ouvre et on voit entrer une petite fille. Cette dernière s'approche alors de son père qui, calmement, essaye de la repousser tandis que le journaliste remarque, amusé: "Je crois qu'un enfant vient d'entrer". 

C'est alors qu'un autre enfant, plus jeune encore, fait aussi irruption à l'écran. Une femme, catastrophée, intervient aussitôt en dérapant pour faire sortir les deux bambins, provoquant au passage la chute d'un des livres du professeur. Celui-ci, fermant les yeux devant la tournure des événements, murmure: "Toutes mes excuses". Un peu plus tard, la femme reparaît, agenouillée, pour fermer la porte. Tant bien que mal, le professeur reprend alors le fil de la discussion après la tempête. 

R.V.