BFMTV

L'Eglise relance le droit d'asile pour accueillir les migrants

Le père Brummer héberge deux migrants.

Le père Brummer héberge deux migrants. - CHRISTOF STACHE - AFP

Menacés d'expulsion, 400 migrants sont hébergés par le clergé en Allemagne.

Ils sont 400 migrants de toutes religions à remplir les locaux appartenant à l'Eglise catholique allemande ou aux différents cultes protestants d'outre-Rhin. Depuis plusieurs mois et la crise provoquée par l'afflux de réfugiés, la pratique du droit d'asile, tradition d'accueil de déshérités tombée en désuétude au fil des siècles, revient au goût du jour. 

L'asile religieux toléré par les autorités

L'Etat allemand tolère la manoeuvre mais veille au grain: s'ils venaient à quitter les dépendances de l'église qui les héberge, les migrants seraient expulsés du pays. C'est d'ailleurs pour pallier cette menace d'un rejet des réfugiés hors des frontières allemandes que le clergé catholique et les pasteurs protestants se sont ainsi mobilisés.

Ils assurent recevoir entre leurs murs les demandeurs d'asile dont la requête a de bonnes chances d'aboutir auprès des autorités et qui n'ont besoin que de temps pour faire valoir leurs droits. 

R.V (avec AFP)