BFMTV

Kamala Harris prête serment et devient la première femme vice-présidente des États-Unis

"Je jure solennellement de soutenir et défendre la constitution des États-Unis contre tous ses ennemis extérieurs ou intérieurs", a-t-elle dit.

C'est une première dans l'Histoire des États-Unis. Kamala Harris a été investie ce mercredi vice-présidente des États-Unis, entrant dans les livres d'Histoire comme la première femme mais aussi la première personne noire et d'origine indienne à occuper cette fonction.

L'ex-sénatrice et ancienne procureure âgée de 56 ans, fille d'immigrés, a prêté serment face à la juge de la Cour suprême Sonia Sotomayor, la main sur une bible que tenait son époux Doug Emhoff. Joe Biden a été investi 46e président des États-Unis dans la foulée.

"Moi, Kamala Harris, jure solennellement de soutenir et défendre la constitution des États-Unis contre tous ses ennemis extérieurs ou intérieurs. De faire preuve de loyauté et d'allégeance envers celle-ci. De m'engager librement dans cette charge, sans aucune réserve intellectuelle ni volonté de m'y souscrire. De m'acquitter pleinement et loyalement des devoirs de la charge que je m'apprête à exercer avec l'aide de Dieu", a-t-elle dit.
https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier avec AFP Journaliste BFMTV