BFMTV

Jugé non coupable de meurtre, Oscar Pistorius, n'est pas tiré d'affaire

Le procès d'Oscar Pistorius est entré dans sa dernière ligne droite, ce jeudi.

Le procès d'Oscar Pistorius est entré dans sa dernière ligne droite, ce jeudi. - Phill Magakoe - Pool - AFP

Dans la dernière ligne droite du procès d'Oscar Pistorius, champion paralympique sud-africain, la juge a estimé que l'athlète n'est pas "coupable de meurtre". Ce qui ne veut pas dire pour autant qu'il est tiré d'affaire.

C'est un rebondissement. La juge dans le procès d'Oscar Pistorius a exclu, ce jeudi, sa culpabilité pour le meurtre de sa petite-amie, Reeva Steenkamp, en février 2013.

Pour appuyer ses dires, la magistrate a souligné qu'on ne pouvait pas ignorer le fait que le champion ait crû, à tort, que sa vie était menacée au moment où il a tiré, tuant sa petite amie qui était aux toilettes.

"Il découle donc que l'accusé croyait que sa vie était en danger, et qu'il ne peut donc en conséquence être reconnu coupable de meurtre", a déclaré la juge Thokozile Masipa.

Il n'est pas encore tiré d'affaire

Oscar Pistorius a agi trop vite et fait un usage excessif de la force, négligeant notamment d'appeler la sécurité à l'aide au lieu de tirer sur ce qu'il croyait être un intrus, a déclaré jeudi la juge avant de renvoyer l'audience à vendredi.

"Je suis d'avis que l'accusé a agi trop vite et fait un usage excessif de la force. Dans ces circonstances, il est clair qu'il a fait preuve de négligence", a déclaré la magistrate.

Pour autant Oscar Pistorius n'est pas encore tiré d'affaire. La juge peut encore condamner l'athlète handicapé pour homicide involontaire ou l'acquitter.

Jé. M., avec AFP