BFMTV

Istanbul: l'Allemagne et la France appellent leur ressortissants à une extrême prudence

Les ministères allemand et français des Affaires étrangères a appelé mardi ses ressortissants à éviter les lieux de rassemblement et sites touristiques à Istanbul après un probable attentat meurtrier dans le coeur historique de la ville - Mardi 12 janvier 2016 - Photo d'illustration de la mosquée bleue

Les ministères allemand et français des Affaires étrangères a appelé mardi ses ressortissants à éviter les lieux de rassemblement et sites touristiques à Istanbul après un probable attentat meurtrier dans le coeur historique de la ville - Mardi 12 janvier 2016 - Photo d'illustration de la mosquée bleue - Bulent Kilic - AFP

Dans le cadre de l'attentat meurtrier dans le coeur historique d'Istanbul, les ministères des Affaires étrangères allemand et français ont appelé leurs ressortissants présents en Turquie à élever leur niveau de vigilance.

Le ministère allemand des Affaires étrangères a appelé ce mardi ses ressortissants à éviter les lieux de rassemblements et sites touristiques à Istanbul en Turquie après un probable attentat meurtrier dans le coeur historique de Sultanahmet, près de Sainte-Sophie et de la Mosquée bleue.

"Il est recommandé avec insistance aux voyageurs se trouvant à Istanbul d'éviter provisoirement les lieux de rassemblement, notamment sur la place publique et aux abords d'attractions touristiques", a indiqué le ministère sur son site internet.

Prudence dans les déplacements

Côté français le quai d'Orsay a également publié un communiqué sur son site "Conseil aux voyageurs" dans lequel "il est fortement recommandé d’éviter ce secteur". "En raison du contexte régional (risque d’attentats terroristes en raison de la proximité géographique avec les conflits syrien et irakien) et de la reprise des combats entre le PKK et les forces de sécurité turques dans l’est du pays, il est vivement conseillé aux Français se rendant ou séjournant en Turquie de faire preuve de prudence dans leurs déplacements et de se tenir à l’écart des postes de police et de gendarmerie ainsi que des bâtiments officiels qui constituent des cibles privilégiées". 

Attention aux emprises diplomatiques et consulaires

"Il est également recommandé d’éviter les réunions et attroupements à caractère politique qui peuvent être la cible d’attaques, comme en témoigne l’attentat ayant frappé une manifestation aux abords de la gare d’Ankara le 10 octobre 2015. Les emprises diplomatiques et consulaires peuvent également être prises pour cible, comme en atteste l’attaque par deux individus armés, le 10 août, contre le Consulat général des Etats-Unis à Istanbul."

Il est vivement conseillé de faire preuve de prudence même dans les quartiers touristiques et aux abords des emprises diplomatiques ou consulaires. Les abords immédiats des frontières avec la Syrie et l’Irak ainsi que tout le département du Hatay sont formellement déconseillés.
A.-F. L. avec AFP