BFMTV

Ukraine: les experts quittent une partie du site du crash à cause de combats

Des experts internationaux sur le site du crash du vol MH17 dans l'Est de l'Ukraine ont dû quitter samedi une partie de la zone où ils recherchaient des débris du fuselage de l'avion en raison de tirs d'artillerie, a indiqué l'OSCE.

Les inspecteurs ont entendu des tirs d'artillerie à une distance d'environ deux kilomètres et se rapprochant. "C'était suffisamment proche pour décider de partir, l'impact des tirs d'artillerie était très bruyant et le sol tremblait", a expliqué à la presse Alexander Hug, chef adjoint de la mission en Ukraine de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe, qui encadre les experts.

D. N. avec AFP