BFMTV

Zurich : bientôt des "boxes à sexe"

Maquette de ce à quoi pourrait ressembler les boxes à sexe.

Maquette de ce à quoi pourrait ressembler les boxes à sexe. - -

Les prostituées de la ville suisse devront travailler dans quelques mois dans des boxes avec sanitaires et alarmes notamment.

Les travailleuses du sexe sont de plus en plus encadrées à Zurich. Après les horodateurs régulant leur droit d'exercer sur la voie publique, elles disposeront bientôt de boxes dédiés. L'idée : sortir la prostitution du centre-ville en aménageant un espace réservé.

Les panneaux de bois qui encadreront les "sexboxes" seront mis en place à partir du mois de juillet, selon le journal Tribune de Genève. Ils devraient entrer en fonction fin août, comme prévu initialement. Cet aménagement provoquent actuellement d'importants travaux dans la rue de Sihlquai. Ils devraient se prolonger jusqu'au début de l'année 2015.

"Drive-in" pour prostituées

Approuvés lors d'un vote populaire, ils coûteront quelque 2,4 millions de francs suisses aux contribuables, auxquels s'ajouteront 270.000 francs de frais de fonctionnement par an. Selon la police de Zurich, 235 femmes disposent d'une autorisation de pratiquer. Elles bénéficieront d'installations sanitaires et les boxes seront équipés d'un bouton d'alarme afin d'assurer leur sécurité.

Un poste de police devrait également être installé non loin de leur lieu de travail. Les villes de Cologne et de Essen, en Allemagne, appliquent d'ores et déjà des solutions similaires à ce "drive-in" pour travailleuses du sexe.

Sipa Média