BFMTV

Racistes, les Lego ?

Le jeu LEGO Star Wars 9516

Le jeu LEGO Star Wars 9516 - -

La communauté turque d'Autriche envisage de poursuivre en justice le fabricant de jouet danois Lego en Autriche, en Allemagne et en Turquie, pour incitation à la haine raciale.

Des jouets "pédagogiquement douteux". C'est ainsi que perçoit la communauté turque autrichienne certains jouets Lego. Dans son viseur en particulier: le jeu de construction "LEGO Star Wars 9516", où les enfants de 9 à 14 ans sont amenés à reproduire le Palais de Jabba de Star Wars.

"Les roquettes, les canons, les armes (pistolets lasers, fusils) et les trappes du jeu de construction de Lego sont douteux pédagogiquement", estime la communauté turque d'Autriche qui envisage de poursuivre en justice le fabricant de jouet en Autriche, en Allemagne et en Turquie.

Un palais à l'origine du litige

La forme du palais assemblé et de la tour qui l'accompagne, sont des imitations de la mosquée Hagia Sophia d'Istanbul ou de la mosquée Jami al-Kabir à Beyrouth, et d'un minaret, ajoute l'organisation.

Le personnage qui figure au sommet de la tour pourrait être ainsi associé à un imam, selon l'organisation. Elle redoute que les armes et explosifs placés à l'intérieur de la tour amènent le jeune public de 9 à 14 ans à associer le minaret à un endroit de criminalité.

"La combinaison de la construction du temple et du bunker, sur lequel on doit tirer, ne peut pas certainement pas convenir à des enfants de 9 à 14 ans", explique la communauté turque qui demande à la firme danoise de "présenter publiquement ses excuses pour l'offense aux sentiments religieux et culturels.

"On peut s'attendre à plus de conscience de sa responsabilité de la part d'un fabricant qui produit depuis des décennies des jouets pédagogiques précieux."

De son côté, Lego, cité dans le communiqué de la communauté turque d'Autriche, estime que le palais est "aussi proche que possible de la réalité" de la version du Palais dans le film de George Lucas.