BFMTV

Pays-Bas: la police devant des écoles après une menace de fusillade

BFMTV

Des agents de police armés ont été placés devant une vingtaine d'écoles secondaires de la ville universitaire de Leiden, dans l'ouest des Pays-Bas, qui sont restées fermées ce lundi après une menace de fusillade publiée par un étudiant sur un site Internet, ont rapporté les médias néerlandais.

"Ce matin, la police garde les entrées des écoles secondaires de Leiden", a indiqué la télévision publique NOS sur son site Internet, ajoutant que les agents de police étaient présents "par précaution".

La police, en collaboration avec le parquet, la municipalité et les directeurs d'école, avait décidé dimanche soir de fermer les écoles secondaires de la petite ville universitaire, une vingtaine au total, après la publication sur un forum d'une menace "sérieuse" de fusillade, selon le maire de la ville, cité par les médias.

Publié sur le site américain 4chan.org, le message, en anglais, assure "demain, je tirerai sur mon professeur, et sur autant d'étudiants que possible". "C'est une école dans une ville néerlandaise appelée Leiden, et j'utiliserai un Colt Defender de 9 mm", poursuit l'auteur du message, assurant utiliser un intermédiaire pour que la police ne puisse retrouver sa trace.