BFMTV

Les parents de Mylène et Michaël se rendent sur l'île de Giglio

-

- - -

Le naufrage du Costa Concordia le 13 janvier dernier avait fait dix-sept victimes. Quinze personnes sont encore portées disparues. Les conditions météo ne permettent pas de continuer les recherches, que les autorités envisagent d'abandonner totalement.

Certains parents de victimes acceptent mal cet arrêt. Les parents de Mylène et Michaël, deux jeunes croisiéristes disparus, se sont rendus sur place en Italie pour faire pression sur les autorités afin que les recherches continuent.