BFMTV

Italie: la gauche renonce à former un gouvernement

Le chef de la gauche italienne renonce à former un gouvernement.

Le chef de la gauche italienne renonce à former un gouvernement. - -

Pier Luigi Bersani a annoncé jeudi renoncer à former un gouvernement, faute d'une majorité pour le soutenir.

Le chef de la gauche italienne Pier Luigi Bersani a annoncé jeudi avoir renoncé à former un gouvernement, faute d'avoir pu constituer une majorité parlementaire stable pour le soutenir.

"Les discussions (avec les autres formations politiques) n'ont pas abouti", a déclaré à la presse Pier Luigi Bersani, juste après avoir rencontré le président Giorgio Napolitano qui va lancer "directement ses propres consultations", selon un porte-parole.

Bersani "n'a pas renoncé" à sa tâche

"J'ai décrit (au Président) les difficultés dérivant d'entraves et conditions inacceptables" rencontrées lors des pourparlers avec les autres formations, a-t-il dit la mine défaite.

Sa formation le Parti démocrate (PD) a toutefois assuré dans un communiqué que Pier Luigi Bersani "n'avait pas renoncé" à la charge que lui a confié le Président, contrairement à une interprétation faite par l'ensemble des médias.

Vendredi dernier, le président Napolitano avait chargé Pier Luigi Bersani de "vérifier l'existence d'un soutien parlementaire sûr à un gouvernement", une tâche quasiment impossible en l'absence de majorité claire au Parlement.

>> Infographie - Coalition parlementaire, un casse-tête italien


A LIRE AUSSI:

>> Italie: le chef de la gauche chargé de former un gouvernement

>> Elections en Italie: Bersani, le candidat normal à l'italienne

>> Italie: Bersani demande à Grillo "ce qu'il veut pour le pays"

>> Italie: un pays ingouvernable avec un "clown" en arbitre