BFMTV

Canonisations: un événement "comme Rome n'en a jamais vécu"

Un fidèle sur la place Saint-Pierre, au Vatican, le 25 avril 2014 à Rome.

Un fidèle sur la place Saint-Pierre, au Vatican, le 25 avril 2014 à Rome. - -

Le pape François va canoniser ses prédécesseurs Jean XXIII et Jean Paul II ce dimanche matin, devant un million de pèlerins venus du monde entier. Un événement historique pour le Vatican et ses fidèles.

Entre 800.000 et 1 million de pèlerins au moins sont attendus ce week-end à Rome pour célébrer la canonisation historique de Jean XXIII et Jean Paul II, respectivement papes de 1958 à 1963 et de 1978 à 2005. Le pape François s'apprête à faire saints ses deux prédécesseurs italien et polonais ce dimanche, devant une marée humaine de fidèles. Cette cérémonie était attendue depuis son annonce par le Vatican en juillet dernier.

6.000 prêtres du monde entier, 98 délégations

Cent cinquante cardinaux, 1.000 évêques et 6.000 prêtres du monde entier sont présents à Rome ce week-end pour célébrer l'événement. Une cérémonie en plein air de deux heures doit se tenir dimanche matin, sur le parvis de la basilique Saint-Pierre. Pas moins de 98 délégations d'Etat et d'organisations internationales sont attendues, parmi lesquelles 24 chefs d'Etat et têtes couronnées. Le Premier ministre Manuel Valls sera à la tête de la délégation française.

Parmi les centaines de milliers de personnes présentes à Rome ce week-end, on compte des musulmans, des anglicans, ainsi que des orthodoxes et une forte communauté juive. Jean-Paul II et Jean XXIII sont connus pour avoir lutté contre les préjugés anti-juifs au sein de l'Eglise.

La présence du pape émérite Benoît XVI, retiré au Vatican, est probable mais n'a pas encore été confirmée. Joseph Ratzinger, pape de 2005 à 2013, avait été très actif au Concile et comptait parmi les proches de Jean-Paul II.

Une cérémonie "comme Rome n'en a jamais vécu dans son histoire"

Si ce dernier est bien présent ce dimanche, la cérémonie sera "un événement comme Rome n'en a jamais vécu dans son histoire, la canonisation de deux papes en présence de deux papes vivants", a annoncé Mgr Liberio Andreatta, le chef de l'agence vaticane d'organisation des pèlerinages (ORP).

Les cérémonies ont commencé samedi à partir de 15h à travers Rome, avec des "nuits blanches" de prières dans une quinzaine d'églises, et en plusieurs langues. Des écrans géants ont été disposés à travers la ville pour rediffuser la cérémonie, qui devrait être suivie par près de deux milliards de téléspectateurs à travers le monde. Le coût total de cette canonisation est estimé à un peu plus de 7 millions d'euros.

Le pape François doit arriver sur le parvis par une procession au rythme de la litanie des saints. Devant deux portraits géants de Jean XXIII et Jean-Paul II, il prononcera ensuite la formule qui les inscrira en tant que saints de l'Eglise catholique. Le pape argentin donnera ensuite une messe solennelle où 600 prêtres donneront la communion.

Deux papes emblématiques

Jean XXIII et Jean-Paul II sont tous deux des symboles de l'ouverture au monde de l'Eglise catholique. Si la canonisation de Jean XXIII ne semble contestée par personne, celle de Jean-Paul II a au contraire reçu plusieurs critiques.

On reproche notamment à l'ancien pape, béatifié en 2011, son aveuglement face aux crimes pédophiles ainsi qu'une trop grande concentration du pouvoir. Sa condamnation de la contraception et du préservatif dans la lutte contre le sida avait également été vivement critiquée.

Karol Wojtyla aura néanmoins marqué les esprits au cours de ses 26 ans de règne. Surnommé "le globe-trotter de l'Evangile", il est reconnu pour ses engagements en faveur de la paix, pour son ouverture au dialogue avec l'islam et le judaïsme, et sa condamnation d'un capitalisme sans limites.

L'Italien Angelo Roncalli, devenu Jean XXIII, est de son côté reconnu pour avoir lancé le concile de l'ouverture de l'Eglise catholique au monde, Vatican II, et travaillé en faveur d'un dialogue avec les non-chrétiens.

Les pèlerins français avaient commencé à arriver en masse dès vendredi à Rome, afin de célébrer la canonisation de deux papes qu'ils considèrent comme "des hommes hors du commun".

|||Edition spéciale sur BFMTV: vivez en direct les canonisations de Jean Paul II et Jean XXIII dimanche en direct de 9h à 12h55.

V. P. avec AFP