BFMTV

Un militant historique de l'ETA arrêté à Londres

BFMTV

Un militant historique de l'ETA, Antonio Troitiño, condamné à plus de 2.000 ans de prison et libéré sous contrôle judiciaire à l'automne d'une prison du Royaume-Uni, a été arrêté jeudi à Londres, a annoncé le ministère espagnol de l'Intérieur.

Antonio Troitiño, qui avait été libéré le 22 octobre à la suite d'une décision de la Cour européenne des droits de l'Homme, a été arrêté sur mandat de la justice espagnole qui le soupçonne, dans le cadre d'une enquête ouverte en 2012, d'avoir, en liberté, "réintégré la structure du groupe".

Troitiño, âgé de 56 ans, avait été placé sous contrôle judiciaire, dans l'attente d'une décision de l'Espagne sur les suites qu'elle entendait donner à une demande d'extradition.

Le militant de l'ETA est un ancien membre du commando Madrid, auteur d'attentats parmi les plus meurtriers du groupe armé séparatiste basque, dont celui contre un autobus de la Garde civile qui avait fait 12 morts et plus de 50 blessés, en juillet 1986 à Madrid.