BFMTV

Royaume-Uni: Cameron annonce de nouvelles lois contre l'extrémisme islamiste

Le Premier ministre devant le 10, Downing Street après sa large victoire aux législatives

Le Premier ministre devant le 10, Downing Street après sa large victoire aux législatives - Leon Neal - AFP

David Cameron, qui a retrouvé son poste de Premier ministre britannique après la large victoire des conservateurs lors des élections législatives de jeudi dernier, a indiqué mercredi que de nouvelles lois pour lutter contre "le poison de l'idéologie islamiste" figureraient dans le programme législatif de son nouveau gouvernement.

Ces nouvelles lois pour "vaincre l'extrémisme" devraient figurer dans le programme législatif de son gouvernement qui sera annoncé le 27 mai au parlement par Elizabeth II, lors du traditionnel discours de la reine.

Selon le chef du parti conservateur, le Royaume-Uni a fait preuve depuis trop longtemps "d'un certain laxisme" et qu'il est temps "de tourner la page sur cette manière de faire inefficace", selon des propos rapportés par ses services.

Renforcement des lois déjà existantes

Parmi les nouveautés figurerait le recours à des ordonnances afin d'interdire les "organisations extrémistes" considérées comme responsables de la radicalisation de certains jeunes.

Le gouvernement compte également pouvoir fermer des lieux où "les extrémistes cherchent à influencer d'autres personnes" et s'attaquer à des associations accusées de collecter des fonds pour des groupes extrémistes ou terroristes identifiés. Il cherche également à restreindre l'entrée d'extrémistes étrangers dans le pays. 

La ministre de l'Intérieur, Theresa May, a précisé que le dispositif s'inscrirait dans "une démarche plus large, une stratégie dont l'un des éléments centraux sera la défense de nos valeurs britanniques, de nos valeurs démocratiques.

la rédaction avec AFP