BFMTV

Naissance du bébé royal: revivez la journée

La foule devant le Buckingham Palace, résidence officielle de la monarchie britannique, au centre de Londres ce lundi

La foule devant le Buckingham Palace, résidence officielle de la monarchie britannique, au centre de Londres ce lundi - -

Kate Middleton, duchesse de Cambridge, a été admise ce lundi matin à 6 heures à la maternité de St Mary, accompagnée de William. Elle a donné naissance dans l'après-midi à un garçon, a annoncé dans la soirée le palais de Buckingham.

A Londres, les médias et les Britanniques ont été sur le pied de guerre pendant trois semaines. Kate Middleton, duchesse de Cambridge, a été admise à 6 heures ce matin, à la maternité de St Mary. C'est là que Lady Di a donné naissance à William et à Harry. Le prince William a été le premier futur monarque à naître à l'hôpital.

A 21h30, le palais de Buckingham a annoncé la naissance d'un garçon. La duchesse aurait en revanche accouché à 16h24.

>> Ce live est maintenant terminé - Retrouvez toutes les infos sur le bébé royal ici

21h30 - Il est le royal bébé!

C'est un garçon. Kate, l'épouse du prince William, a accouché lundi vers 16h30 d'un petit graçon, mais sa naissance n'a été officiellement annoncée qu'à 21h30 par le palais de Buckingham.

20h10 - les Obama attendent la naissance avec "impatience".

Barack Obama et sa famille attendent "avec impatience" la naissance attendue du bébé de la duchesse de Cambridge et du prince William. "Comme tant d'Américains, le président, la première dame (Michelle Obama) et toute la première famille attendent avec impatience la naissance" de l'enfant de William et Kate, a affirmé le porte-parole Jay Carney.

18h50 - Les réseaux sociaux fous du #RoyalBaby

Régulièrement aux avant-postes depuis le début du mois de juillet, le hashtag #RoyalBaby trône fièrement en tête de gondole des trends mondiaux depuis l'annonce matinale, générant un torrent de messages.

Les comptes parodiques sont à la fête et les meilleurs, comme celui du faux Prince Charles (@Charles_HRH) alignent les pépites. Par exemple, le "Push, Kate, push" ( vas-y pousse Kate!) a rencontré un franc succès avec 1538 retweets.

Push, Kate, push! #royalbaby
— Prince Charles (@Charles_HRH) July 22, 2013

18h00 - Kate accouche, Charles visite une usine de viande

Chacun son job. Alors que Kate Middleton a été admise depuis 6h ce matin à la maternité, son beau-père Charles vaque à ses occupations de prince, en visitant une usine de viande dans le Yorkshire.

Photo d'Andrew Yates - AFP

17h00 - Le bébé royal a déjà sa page sur Wikipedia

Pas encore né mais déjà célèbre, "l'enfant du duc et de la duchesse de Cambridge" a son article sur le site encyclopédique Wikipedia. "Le premier enfant du duc et de la duchesse de Cambridge devrait naître en juillet 2013. Le Washington Post l'a décrit comme le bébé le plus célèbre au monde. Le Palais de Kensington a annoncé que la duchesse était entrée à la maternité tôt le matin du 22 juillet 2013" peut-on lire comme introduction.

16h20 - Le message de David Cameron à Kate et Will

Le Premier ministre, David Cameron, a été l'un des premiers à féliciter le couple: "c'est un événement très excitant que tout le pays partage" a-t-il déclaré. Il a également souhaité ses voeux de bonheur au duc et à la duchesse de Cambridge.

-
- © -

15h55 - Royaliste ou républicain?

Suivant si vous êtes plutôt pro ou anti- famille royale, The Guardian a pensé à vous. En effet, le site internet du quotidien britannique s'est doté ce lundi de deux home pages, que l'on peut choisir à son gré en cliquant sur un lien situé en haut à droite. L'une rapporte les infos à suivre en direct sur le futur nouveau-né, l'autre fait disparaître cet encadré.

15h30 - Le gynécologue de la famille royale repousse son départ à la retraite

Le Docteur Marcus Setchell, 69 ans, gynécologue attitré de la famille royale britannique, était sur le point de partir à la retraite. Mais le duc et la duchesse de Cambridge lui ont demandé de repousser son départ afin qu'il supervise la naissance du bébé royal, rapporte The Guardian. La partie de golf peut bien attendre.

15h00 - Le royal baby a suscité plus d'un milions d'euros de paris

A peine Kate admise à la maternité, les bookmakers se sont empressés de passer les derniers paris sur le sexe du bébé royal, son nom et même la robe de Pippa, quand elle rendra visite à sa soeur.

En trois heures lundi matin, la société britannique Paddy Power a enregistré 35.000 euros de paris. Au total, la naissance imminente du bébé royal, 3e dans la ligne d'accession au trône, a suscité plus d'un million d'euros de paris. Le plus gros marché jamais enregistré pour un événement non-sportif au Royaume-Uni, pays féru de paris.

14h30 - Le saviez-vous? 10 choses à connaître sur le futur bébé royal

Pendant les contractions de Kate, prenez quelques instants pour réviser vos connaissances en bébé royal. Par exemple, saviez-vous que le nouveau-né n'aura pas nécessairement un nom de famille? Mais si Kate et William décident de lui en attribuer un, ils pourront choisir entre Mountbatten-Windsor, Wales ou Cambridge. Dix anecdotes à lire ici pour discuter du sujet à la machine à café ou sur la plage.

13h05 - Plusieurs monuments londoniens illuminés pour l'occasion, selon le Guardian. La fontaine de Trafalgar Square devrait être illuminée en rose ou en bleu, selon le sexe de l'enfant. Le London Eye pourrait quant à lui devenir rouge, blanc et bleu.

13h00 - Le prince Charles, en visite dans le Yorkshire avec Camilla, interrogé sur la naissance du bébé a répondu qu'il n'avait "pas de nouvelles".

12h51 - Garçon ou fille? On sait que les bookmakers parient sur la naissance d'une fille. Alexandra est le prénom favori des parieurs. Selon Peter Hunt "correspondant royal" de la BBC, William et Kate pourraient annoncer le nom du bébé dès la sortie de l'hôpital. Ou seulement plusieurs jours après. En fait on ne sait pas.

Ci-dessous une fan devant Buckingham Palace, où une foule compacte s'est rassemblée.

A fan at Buckingham Palace with a choice of baby clothing for the Duchess of Cambridge for the #RoyalBaby pic.twitter.com/Sjt1Xlk16x
— LBC 97.3 (@lbc973) July 22, 2013

12h15 - Les médias du monde entier sont massés devant l'entrée de l'aile Lindo de l'hôpital St Mary.

Ironie de l'histoire, les caméras filmant quasiment 24 heures sur 24 les mouvements devant l'hôpital ont raté l'arrivée de Kate lundi matin. C'est un photographe qui a vu le couple entrer par une porte dérobée, qui a donné l'alerte.

Photo David Cowie - AFP

12h00 - Indifférents les Français? C'est ce qui semble ressortir d'un sondage Harris Interactive pour M6 Info. A la question "que pensez-vous de cette naissance?", les sondés sont une majorité à avoir répondu "rien". Et 88% d'entre eux estiment que l'événement n'est pas important.

11h45 - L'archevêque de Canterbury prie pour Kate. "Mes pensées et prière vont vers Kate et toute sa famille, en ce jour tellement spécial", a tweeté Justin Welby.

My thoughts and prayers are with Kate and the whole family on this enormously special day
— Justin Welby (@ABCJustin) July 22, 2013

11h30 - "Une grande réussite pour notre pays". Le Premier ministre britannique, David Cameron, cité par The Guardian, a rappelé l'importance de cette naissance royale. "Quel que soit son sexe, ce bébé sera notre chef d'Etat".

11h - Troisième arrière petit-enfant d'Elizabeth II et troisième dans l'ordre de succession au trône. Si Kate Middleton donne le jour à une fille, celle-ci pourrait devenir la première femme à régner sans avoir à laisser sa place à un frère plus jeune. Le "royal baby" arrive donc en troisième position pour la succession au trône, derrière son grand-père Charles et son père William. Harry, son oncle, descend en quatrième place.

>> Tout savoir sur la succession au trône du Royaume-Uni

10h55 - Branle-bas de combat chez les médias. Les journalistes du monde entier, présents depuis plusieurs semaines à Londres, se pressent devant la maternité, comme en témoigne ce tweet d'un journaliste de SkyNews.

#royal #kate Few More people outside the Lindo Wing now waiting for #BabyCambridge pic.twitter.com/KeqCP4WRuc
— Paul Harrison (@SkyNewsRoyal) July 22, 2013

10h45 - Des paris fous. L'enfant de Kate et William fait l'objet, depuis l'annonce de la grossesse, de toutes les spéculations au pays des bookmakers. Sexe, prénom, université qu'il ou elle fréquentera, couleur de ses cheveux... La date de naissance faisait aussi l'objet de paris. Le 17 juillet tenait la corde. Perdu !

10h40 - Un protocole bien particulier. Après la naissance de l'enfant, c'est la reine Elizabeth II puis le cercle familial proche qui seront les premiers informés. Suivra ensuite une proclamation signée des médecins royaux, un message sur Facebook et sur Twitter. Des salves de canon accueilleront la nouvelle.

>> Tout savoir sur le protocole entourant la royale naissance

10h30 - Si le prénom du bébé pourrait ne pas être dévoilé avant plusieurs jours on sait déjà en revanche qu'il aura le titre de prince ou princesse de Cambridge et répondra au nom d'"Altesse Royale".

Il sera baptisé au sein de l'Eglise anglicane, dont il est appelé un jour à être le chef, dans une réplique de la robe de dentelle et de satin que portait la fille aînée de Victoria en 1841.

6h00 - "Son Altesse royale, la duchesse de Cambridge, a été admise ce matin à l'hôpital St Mary" à Londres, "alors qu'elle montrait les premiers signes de travail" d'accouchement, a annoncé dans un bref communiqué le secrétariat du jeune couple, le palais de Kensington rompant des semaines de silence radio.

"La duchesse s'est rendue en voiture du palais de Kensington (résidence londonienne du couple) jusqu'à l'aile Lindo de l'hôpital St Mary", toute proche, "en compagnie du duc de Cambridge", son époux, a ajouté le palais. "Le travail se poursuit normalement", a-t-il encore précisé.

|||L'ESSENTIEL

• La naissance d'un garçon a été annoncée lundi à 21h30 par le Palais de Buckingham.

• La duchesse de Cambridge avait été admise à 6 heures du matin à la maternité.

• Les Britanniques et les médias du monde entier sont sur le pied de guerre depuis trois semaines.

• Le prénom du royal rejeton, troisième dans l'ordre d'accession au trône, pourrait n'être dévoilé que dans quelques jours.

M. Rangin et V. Domon et M.Godey