BFMTV
Angleterre

Les britanniques boivent plus d'alcool qu'ils ne le pensent

La consommation d'alcool est plsu important qu'imaginé au Royaume-Uni.

La consommation d'alcool est plsu important qu'imaginé au Royaume-Uni. - -

SUR LES INTERNETS - La consommation d'alcool des britanniques serait très importante, 40% plus importante qu'imaginée jusqu'ici rapporte une nouvelle étude.

Les britanniques boivent beaucoup. Ils boiraient même beaucoup trop d'après une étude rapportée mercredi par The Guardian. Menée par University College London et basée sur les déclarations des personnes interrogées, l'étude avance une consomamtion d'alcool beaucoup plus importante qu'imaginé jusqu'ici.

Les Britanniques consommeraient 40% plus d'alcool que ce que les études précédentes indiquaient. 75% des hommes et 80% des femmes dépassent la limite journalière de trois à quatre verres d'alcool pour les hommes et deux à trois pour les femmes. Ils n'étaient que 56% et 54% dans l'étude précédente de la Health Survey for England, qui date de 2008.

Pire, la nouvelle étude révèle que près de la moitié des hommes et femmes interrogés devraient être considérés comme étant en état d'hyper alcoolisation régulière.

Un alcool trop accessible ?

L'étude de la University College London va plus loin. Selon elle, on compte parmi les plus grands buveurs, les femmes salariées à hauts revenus vivants dans le Sud de l'Angleterre. "Cela contredit les affirmations de l'industrie de l'alcool pour qui seule une petite minorité boit trop et met en évidence le besoin d'une action gouvernementale forte, en fixant par exemple un prix minimum de l'alcool", réagit le docteur Richard Thomson, président du Royal College of Physicians.

>> A lire sur The Guardian (en anglais)

Marc Pédeau