BFMTV

Boris Johnson confirme la réouverture partielle des écoles en Angleterre au 1er juin

Boris Johnson.

Boris Johnson. - Tolga AKMEN / AFP

Comme dans de nombreux pays, les conditions de la réouverture des écoles fait l'objet de controverses au Royaume-Uni, deuxième pays le plus durement touché avec près de 37.000 morts du nouveau coronavirus, plus de 41.000 en comptabilisant les cas suspects.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a confirmé ce dimanche son plan de déconfinement progressif avec la réouverture partielle des écoles au 1er juin, après plus de deux mois de confinement pour limiter la propagation du nouveau coronavirus.

Le retour se fera progressivement et par tranches d'âge pour les écoles primaires, concernant d'abord les élèves âgés de 4 à 6 ans et de 10 à 11 ans en Angleterre, a-t-il précisé lors du point de presse quotidien du gouvernement sur la lutte contre le nouveau coronavirus.

Les élèves du secondaire reprendront plus tard, a-t-il ajouté, soulignant qu'élèves et enseignants seraient en "contact" pour préparer les examens à partir du 15 juin.

Des controverses

Comme dans de nombreux pays, les conditions de la réouverture des écoles fait l'objet de controverses au Royaume-Uni, deuxième pays le plus durement touché avec près de 37.000 morts du nouveau coronavirus, plus de 41.000 en comptabilisant les cas suspects.

Plusieurs collectivités locales écartent d'ores et déjà un retour au 1er juin en Angleterre, tandis que les écoles restent fermées en Ecosse, Pays de Galles et Irlande du Nord, localement compétentes sur la question.

C.Bo. avec AFP