BFMTV

Attaque au couteau à Manchester: le suspect transféré en unité psychiatrique

Attaque au couteau devant le centre commercial d'Arndale à Manchester, au Royaume-Uni, le 11 octobre 2019

Attaque au couteau devant le centre commercial d'Arndale à Manchester, au Royaume-Uni, le 11 octobre 2019 - Lindsey Parnaby / AFP

Les investigations se poursuivent pour connaître les motivations de l'auteur présumé de l'attaque au couteau qui a fait cinq blessés ce vendredi à Manchester.

Cinq personnes ont été blessées vendredi dans une attaque au couteau survenue devant le centre commercial d'Arndale, au nord de Manchester, au Royaume-Uni. Le principal suspect, un homme d'une quarantaine d'années, a rapidement été interpellé par les forces de l'ordre et placé en garde-à-vue. Compte tenu de "la localisation de l'incident et sa nature", la police antiterroriste a été saisie.

Au lendemain de l'attaque, si les autorités affirment que la police antiterroriste poursuit ses investigations, elles ont toutefois annoncé que l'auteur présumé était sorti de détention pour être placé en unité psychiatrique.

"Les agents de la lutte antiterroriste poursuivent leur enquête mais restent ouverts à toute autre piste. L'homme interpellé a été jugé inapte à la garde à vue et a été transféré dans une unité psychiatrique", a ainsi déclaré la police de l'agglomération de Manchester ce samedi.

Une ville marquée par plusieurs attaques 

Le centre commercial d'Arndale est situé non loin de la salle de concert où, le 22 mai 2017, Salman Abedi avait fait exploser une bombe après un concert de la pop star américaine Ariana Grande. Cet attentat, qui avait fait 22 morts, dont sept enfants, et 260 blessés, avait été revendiqué par Daesh.

A quelques pas se trouve aussi la gare de Manchester Victoria, où un homme avait blessé au couteau trois personnes, dont un policier, le soir du Nouvel An 2018-2019. Il sera jugé en novembre.

Mélanie Rostagnat