BFMTV

A Londres, un commerçant cambriolé... sous hypnose

Capture d'écran de la vidéo du cambriolage, diffusée par Scotland Yard.

Capture d'écran de la vidéo du cambriolage, diffusée par Scotland Yard. - BFMTV

La police de Londres a diffusé la vidéo d'un cambriolage un peu particulier: en septembre, un épicier de la capitale britannique a été hypnotisé avant de se voir dérober l'argent qu'il portait sur lui. Le suspect court toujours.

La méthode inquiète Scotland Yard. La police londonienne a diffusé, la semaine dernière, la vidéo d'un cambriolage un peu particulier. Des images de vidéosurveillance prises dans une épicerie du nord de la capitale britannique montrent un homme réaliser un tour de passe-passe bien rodé et inhabituel.

Discussion hypnotisante

La scène se déroule le 11 septembre dernier. Sur cette bande vidéo d'une durée d'une minute, on peut voir un homme vêtu d'un blouson noir et d'un pantalon foncé entrer dans un magasin, un commerce de vin nommé "Hops 'n' Pops" et situé dans le quartier de Highgate, dans le nord de Londres, et s'approcher de l'épicier, en train de ranger des bouteilles.

Il commence alors à lui parler, et la discussion semble placer le commerçant, âgé de 56 ans, dans un état second. Au bout de quelques instants, le client prend le bras de l'épicier, qui semble s'être figé. Le voleur en profite alors pour lui dérober son portefeuille dans l'une des poches de son pantalon.

Plusieurs centaines de livres dérobées

Mais le cambrioleur ne s'arrête pas là puisqu'il reprend sa discussion avec l'épicier le plus naturellement du monde, avant de lui dérober une liasse de billets à l'arrière de son pantalon.

Une fois le butin en poche, le voleur tape sur l'épaule de l'épicier, comme pour le réveiller, avant de prendre la fuite en courant, alors que sa victime semble tout juste réaliser ce qui lui arrive, en reprenant ses esprits. "Il a dit qu'il avait soudainement réalisé que l'homme l'avait volé et a couru hors du magasin pour le retrouver, mais il s'était enfui", a raconté un ami de l'épicier. "Plusieurs centaines de livres lui ont été volées. C'est inquiétant car si des gens peuvent faire ça, cela pourrait donner des idées", a-t-il poursuivi.

La police londonienne recherche toujours des informations sur le cambrioleur, décrit comme un homme âgé de 30 à 35 ans, originaire d'Europe de l'Est.

A.S. avec Stéphanie de Silguy