BFMTV

Allemagne: le ministre de l'Intérieur appelle à une interdiction partielle de la burqa

Thomas de Maizière, le ministre allemand de l'Intérieur.

Thomas de Maizière, le ministre allemand de l'Intérieur. - Tobias Scwartz - AFP

Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière a appelé vendredi, après une réunion avec ses homologues conservateurs des Länder d'Allemagne, à une interdiction partielle de la burqa, notamment lors de démarches administratives et dans les salles de cours.

"Nous sommes d'accord pour rejeter la burqa, nous sommes d'accord que nous voulons légalement introduire le principe de montrer son visage là où c'est nécessaire pour notre société: au volant, lors de procédures administratives, (...) dans les écoles et les universités, dans le service public, devant les tribunaux", a-t-il dit à l'antenne de la chaîne télévisée ZDF.

Une "mesure préventive"

Pour le ministre allemand, "la burqa n'est pas compatible avec notre pays ouvert sur le monde". Par ailleurs, Thomas de Maizière a admis que le port du voile intégral "n'était pas un gros problème en Allemagne" mais que son interdiction partielle était une "mesure préventive".

Pour l'instant, aucun calendrier n'a été fixé pour cette interdiction, car si l'idée est soutenue dans les rangs conservateurs, elle n'a pas l'adhésion des sociaux-démocrates du SPD, alliés au sein du gouvernement à la CDU de la chancelière Angela Merkel et de son ministre de l'Intérieur. 

la rédaction avec AFP