BFMTV

Allemagne: Facebook assure coopérer avec les enquêteurs lors d'attentats

-

- - Facebook

Facebook s'est défendu de faire preuve de mauvaise volonté dans la lutte contre le terrorisme, et a assuré qu'il travaillait main dans la main avec les autorités allemandes.

Facebook a réagi aux critiques des responsables allemands, lundi 8 août, assurant qu'il coopérait étroitement avec les autorités en cas d'attentats. Le réseau social américain a déclaré dans un communiqué:

"Nous avons fourni de l'aide en permanence aux autorités de Bavière durant les attaques. Les terroristes et le soutien à une activité terroriste ne sont pas permis sur Facebook", a-t-il insisté, affirmant "répondre favorablement aux demandes d'accès des autorités à des données du réseau."

Dimanche 7 août, le ministre de l'Intérieur de Bavière Joachim Herrmann avait réclamé une modification législative afin de contraindre les réseaux sociaux à livrer rapidement leurs informations sur ses utilisateurs en cas de crimes graves, rejoignant ainsi d'autres responsables politiques, toutes formations politiques confondues. Le patron des Renseignements intérieurs a également souhaité que les enquêteurs et Facebook travaillent main dans la main alors que le réseau américain a souvent été accusé de mauvaise volonté.

L'Allemagne a connu en juillet deux attentats sur son sol revendiqués par le groupe jihadiste Etat islamique ainsi qu'une fusillade d'un jeune déséquilibré dans un centre commercial. Dans les trois cas, les auteurs avaient eu recours aux réseaux sociaux.
la rédaction avec AFP