BFMTV

Etats-Unis: une semaine après la mort de George Floyd, sa famille appelle au calme

Une semaine après la mort de George Floyd, sa famille s'est recueillie au rond-point de Minneapolis où le quadragénaire afro-américain est mort pendant son interpellation. Lors de cet hommage, son frère a appelé à mettre fin aux violences qui ont éclaté un peu partout dans le pays, et invité ses concitoyens à aller voter pour riposter face au racisme.

La famille de George Floyd a appelé au calme, ce lundi, alors qu'elle rendait hommage à cet Afro-Américain de 46 ans tué lundi dernier lors de son interpellation à Minneapolis, dans le nord des Etats-Unis. Comme d'autres avant lui ces dernières années, il est devenu en quelques jours le symbole des violences, notamment policières, envers les Noirs.

Lors de cet hommage organisé à l'endroit où George Floyd est mort une semaine plus tôt, son frère Terence Floyd a exhorté la foule à se rendre aux urnes plutôt que de se tourner vers la violence, comme le rapporte la chaîne britannique Sky News.

"Nous allons frapper pacifiquement"

De nombreuses manifestations et des émeutes ont éclaté dans tout le pays depuis lundi dernier, pour réclamer la fin des bavures policières, et que les officiers mis en cause dans cette affaire soient jugés pour assassinat, alors que Derek Chauvin, le policier qui l'a maintenu au sol avec le genou sur sa nuque, est inculpé pour meurtre au troisième degré, l'équivalent d'homicide involontaire.

"Faisons cela d'une autre manière", a demandé le frère de George Floyd face à la foule ce lundi, estimant que les émeutes de ces derniers jours "ne ramèneront pas (son) frère". "Ma famille est une famille paisible, qui craint Dieu. Renseignez-vous, n'attendez pas que quelqu'un d'autre vous dise quoi penser, c'est comme ça que nous serons les plus forts. Nous sommes nombreux, et nous allons frapper pacifiquement", a-t-il poursuivi, sous les applaudissements.
Jeanne Bulant