BFMTV

États-Unis: un enfant récolte plus de 100.000 dollars pour l'Australie en fabriquant des koalas en argile

Un koala de 4 ans, à Sydney (Australie), le 3 juillet 2018 (PHOTO D'ILLUSTRATION).

Un koala de 4 ans, à Sydney (Australie), le 3 juillet 2018 (PHOTO D'ILLUSTRATION). - PETER PARKS / AFP

Âgé de 6 ans, un garçon du Massachusetts fabrique et vend des figurines de koala pour récolter des fonds pour les animaux en Australie. Il a déjà récolté plus de 106.550 dollars.

Dans le Massachusetts, au nord-est des États-Unis, un jeune Américain a trouvé le moyen de venir en aide aux animaux piégés par les flammes en Australie: il fabrique de petits koalas en argile et les revend contre des dons. Ses figurines ont du succès, puisqu'il a déjà récolté 106.000 dollars, rapporte CNN.

Une réalisation en moins de 4 minutes

Âgé de 6 ans, Owen Colley a été choqué par les images des brasiers ravageant actuellement l'Australie. Sa mère, Caitlin Colley, explique à CNN qu'il a alors tenu à apporter son aide aux animaux:

"C'était vraiment la première fois qu'Owen souhaitait autre chose que des Lego. (...) Nous lui avons demandé s'il voulait aider et ensemble nous avons trouvé cela. Nous pourrions faire des koalas d'argile et les donner en réponse aux dons d'amis et de la famille", raconte-t-elle.

Cette dernière a alors dessiné un croquis de koala et ils ont imaginé ensemble la physionomie de l'animal. Avec de l'argile grise, blanche et noire, Owen Colley réalise les figurines en moins de quatre minutes. Elles passent ensuite au four pendant 17 minutes, précise Caitlin Colley.

Les koalas d'Owen ont déjà permis de récolter 100.000 dollars pour l'Australie.
Les koalas d'Owen ont déjà permis de récolter 100.000 dollars pour l'Australie. © Capture CNN

Des dons de 5 à 150 dollars

À chaque petit koala d'argile confectionné puis vendu, ses parents envoient des dons à l'association de sauvetage Wildlife Rescue South Coast, qui porte secours aux animaux en Nouvelle-Galles du Sud, dans le sud-est de l'Australie. Depuis, les dons ont afflué, entre 5 et 150 dollars, sur la plateforme Gofundme. D'après CNN, sa famille en a déjà vendu 55. Tous sont faits des mains de leur garçon.

Sa mère précise que leur famille a un lien avec l'Australie, puisque son père est originaire de la banlieue de Sydney, et Owen y a vécu quelques mois lorsqu'il était tout petit:

"Il a un attrait pour l'Australie. (...) Il est très fier d'avoir vécu là-bas. Je ne pense pas qu'il s'en souvienne, mais il en est fier", ajoute Caitlin Colley.

Plus d'un milliard d'animaux morts dans les incendies

Et la famille ne compte pas s'arrêter là, ajoute CNN, puisqu'ils ont depuis mis en place une campagne de financement en ligne, permettant de nourrir des kangourous. Une centaine ont déjà été parrainés, se félicite Caitlin Colley.

Selon une étude menée par le WWF et par le chercheur australien Chris Dickman, basé à l'Université de Sydney, un milliard et vingt-cinq millions d'animaux ont déjà péri dans les incendies qui ravagent l'Australie depuis le mois d'août. Ils seraient morts dans les flammes, du manque de nourriture dû à la destruction de la végétation, ou du fait de leur vulnérabilité face aux prédateurs.

E.P avec AFP