BFMTV

Démission, vote, remplacement: le calendrier de l'après-Theresa May chez les conservateurs britanniques

Theresa May.

Theresa May. - Victoria Jones / Pool / AFP

Theresa May renonce ce vendredi à la direction du Parti conservateur, ouvrant la voie à la fin prochaine de son autorité sur le gouvernement britannique. Elle continuera cependant à expédier les affaires courantes, à la tête du Parti conservateur comme au 10, Downing Street, tant qu'un successeur ne lui aura pas été trouvé. Le processus de sa désignation devrait s'étirer sur six semaines.

Tout vient à point à qui sait attendre. Même le 10, Downing Street, espèrent certains membres du Parti conservateur, même le Brexit, espère la majorité du peuple britannique. Ce vendredi, la Première ministre, Theresa May, en place depuis trois ans et les lendemains du référendum ayant conclu à la volonté populaire d'une sortie de l'Union européenne, présente sa démission de patronne des "Tories".

Ce qui signifie deux choses pour l'avenir immédiat: d'une part, le Parti conservateur peut désormais se mettre officiellement en quête d'un successeur, de l'autre, elle reste jusqu'à nouvel ordre cheffe du gouvernement britannique.

Jusqu'au 22 juillet 

Le processus du remplacement de Theresa May à la direction du mouvement politique et du même coup dans les fonctions de Premier ministre, les deux allant de pair au Royaume-Uni, est cependant connu dans le détail, livré notamment par le site de la BBC. Il devrait durer six semaines. 

Les impétrants à la présidence du Parti conservateur devront déposer leur candidature lundi 10 juin entre 10h et 17h. Ils sont onze, dont Boris Johnson, qui fait figure de favori. Pour voir son dossier validé, il faudra trouver le parrainage de huit députés de son camp, trois fois plus qu'à l'époque de l'accession de Theresa May au Graal, une manière de doper un peu une mécanique qui aurait pu se révéler un brin lente en ce moment de crise.

Une fois les candidats retenus, les députés britanniques voteront à bulletins secrets à quatre reprises: les 13, 18, 19 et 20 juin. Au soir du 20 juin, il n'y aura plus que deux aspirants. Ceux-ci devront alors se tourner vers les militants conservateurs qui auront à charge de les départager. 

Les résultats de ce suffrage sera en principe proclamé le 22 juillet. Theresa May pourra alors prendre quelques vacances, et pour une durée indéterminée. 

Robin Verner