BFMTV

Davantage d'Américains sont désormais morts du coronavirus qu'à la guerre du Vietnam

Centre hospitalier de Brooklyn.

Centre hospitalier de Brooklyn. - Bryan R. Smith / AFP

Bien sûr, les deux bilans sont dus à des processus entièrement différents mais leur rapprochement permet de se faire une idée du traumatisme rencontré par la population américaine. Selon un dernier décompte de l'université Johns Hopkins mardi, avec 58.365 morts, le coronavirus a désormais tué plus d'Américains, en quelques semaines, que la guerre du Vietnam.

Le nombre de malades décédés en deux mois du nouveau coronavirus aux Etats-Unis dépasse désormais celui des soldats américains tués en deux décennies lors du conflit au Vietnam, selon le dernier comptage actualisé mardi par l'université Johns Hopkins.

Au total, 58.365 personnes ont succombé au Covid-19 dans le pays, le plus touché sur la planète. En tout 58.220 militaires américains ont perdu la vie lors de la guerre du Vietnam (1955-1975), selon le bilan officiel publié aux Archives nationales.

Le tiers des cas recensés dans le monde

Même si les deux événements n'ont rien à voir, ce seuil revêt une portée symbolique tant la guerre du Vietnam demeure l'un des plus grands traumatismes vécus par les Américains au XXe siècle.

Également ce mardi, les Etats-Unis ont franchi une autre barre symbolique, celle du million de cas diagnostiqués de nouveau coronavirus. Cela représente environ le tiers du nombre total de cas recensés dans le monde, toujours d'après l'université Johns Hopkins. 

R.V. avec AFP