BFMTV

Crash en Iran: les experts ukrainiens ont obtenu l'accès aux boîtes noires

Débris du Boeing en Iran.

Débris du Boeing en Iran. - Akbar TAVAKOLI / IRNA / AFP

Les experts dépêchés par Kiev en Iran après le crash d'un avion d'Ukraine International Airlines mercredi, ayant fait 176 victimes dont 11 Ukrainiens, ont obtenu ce vendredi l'accès aux boîtes noires de l'appareil.

Les experts ukrainiens présents en Iran pour enquêter sur le crash d'un avion de ligne d'Ukraine International Airlines ont obtenu des autorités de Téhéran l'accès aux boîtes noires, a annoncé vendredi la diplomatie ukrainienne.

Les Pays-Bas estiment eux aussi que l'avion a été abattu par un missile 

"Notre équipe a maintenant obtenu l'accès aux boîtes noires", a déclaré le ministre des Affaires étrangères ukrainien Vadym Prystaïko lors d'une conférence de presse. Le crash mercredi en Iran de l'avion avait laissé 176 morts - soit l'intégralité du personnel navigant et des passagers - dont une majorité d'Iraniens et de Canadiens mais aussi onze Ukrainiens. 

Les Etats-Unis, appuyés par plusieurs pays occidentaux, estiment que l'appareil, un Boeing, a été abattu par erreur par un missile iranien. Le New York Times a dernièrement diffusé une vidéo montrant la collision présumée entre le missile et l'avion. Les Pays-Bas ont soutenu cette même thèse ce vendredi. "Sur la base des informations du MIVD (service de sécurité et de renseignement militaire néerlandais), nous pouvons affirmer qu'il est probable qu'un missile anti-aérien iranien a provoqué le crash de l'appareil", a ainsi déclaré le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, réitérant des propos de la ministre de la Défense.

La catastrophe s'est produite la nuit même où l'Iran a mené de multiples frappes contre deux bases militaires, situées en Irak, abritant des troupes américaines. 

R.V. avec AFP