BFMTV

Canada: dans son enquête sur le tueur de Toronto, la police retrouve les restes de six victimes 

Commissariat de Toronto.

Commissariat de Toronto. - GEOFF ROBINS / AFP

Au Canada, l'enquête autour de Bruce McArthur, le jardinier de Toronto soupçonné d'être un tueur en série, se poursuit. Jeudi, la police a annoncé avoir retrouvé les reste de six personnes. L'une des victimes a été identifiée.

Jardinier et paysagiste, il est soupçonné d'être un tueur en série ayant sévi au sein de la communauté homosexuelle de Toronto, au Canada. Bruce McArthur, 66 ans, est dans le viseur de la police canadienne qui l'a déjà inculpé pour les disparitions et assassinats de cinq personnes, et la liste pourrait bien s'allonger sous peu.

Ce jeudi, lors d'un point-presse, Hank Idsinga, qui dirige les investigations, a annoncé que les restes de six personnes avaient été retrouvés au cours des excavations menées depuis dix jours dans une propriété de Toronto, signale Radio Canada. 

Une trentaine de jardins et propriétés

Bruce McArthur y entreposait des outils dans une dépendance que les maîtres des lieux laissaient à sa disposition. Les restes humains ont été découverts dans des bacs à fleurs. Parmi les victimes, une seule a été identifiée pour le moment: Andrew Kinsman, 49 ans, porté disparu en juin et qui avait eu une liaison avec Bruce McArthur, rapporte ici le site de L'Express. Les recherches ADN sont en cours pour mettre un nom sur les autres dépouilles. Elles pourraient cependant prendre plusieurs mois. 

Pour faire disparaître les corps, Bruce McArthur semble donc avoir mis à profit les lieux où son métier de jardinier l'amenait à travailler. Les enquêteurs ont ainsi résolu d'étendre leurs initiative à une trentaine de jardins et propriétés dont l'entretien était confié à Bruce McArthur et où ils craignent qu'il ait enseveli ses victimes. 

R.V.