BFMTV

Californie: un violent incendie cause l'évacuation de 82.000 personnes

Un gigantesque incendie ravage l'est de la Californie depuis mardi 16 août. Plus de 82.000 personnes ont déjà été évacuées et de nombreuses zones d'habitation sont menacées.

Pas moins de 82.600 personnes ont du être évacuées à l'est de la Californie selon les autorités, en raison du gigantesque incendie qui s'est déclaré à Blue Cut mardi 16 août dans la matinée. Le feu, qui s'est propagé à toute vitesse, a déjà consumé plus de 7.200 hectares en moins de 24 heures et le gouverneur de Californie a déclaré l'état d'urgence afin de mobiliser les ressources de toutes les agences gouvernementales californiennes. Selon le site Inciweb et une porte-parole de l'institut californien sur les incendies Calfire, l'incendie présente

"une menace immédiate pour le grand public, le trafic ferroviaire et les habitations (...) des environs". "Le feu, qui n'est pas du tout maîtrisé, avance extrêmement rapidement, il est très dangereux à la fois pour les gens mais aussi pour les pompiers."

34.500 bâtiments menacés

1.250 pompiers sont pour l'instant mobilisés d'après elle, mais des renforts devraient être dépêchés. Quelque 34.500 bâtiments sont menacés, selon le site d'informations sur les incendies Inciweb. Une station de ski de Wrightwood et plusieurs portions d'autoroutes ont dû être fermées et le restaurant Summit Inn de la route 66 qui comptait Clint Eastwood ou encore Elvis Presley parmi ses clients a été ravagé par les flammes, selon le Los Angeles Times. 

Cinq années d'une sécheresse record ont desséché les forêts californiennes qui font face à des vents violents et à une vague de chaleur importante aujourd'hui puisque les températures dépassent les quarante degrés par endroits.

la rédaction avec AFP