SDF réfugiés dans la gare centrale de Bruxelles.
 

Ces arrestations administratives visent les sans-abri qui ne veulent pas intégrer les hébergements d'urgence.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire